Rene Menard: La Vie Privée Des Anciens

Здесь есть возможность читать онлайн «Rene Menard: La Vie Privée Des Anciens» весь текст электронной книги совершенно бесплатно (целиком полную версию). В некоторых случаях присутствует краткое содержание. категория: Старинная литература / на французском языке. Описание произведения, (предисловие) а так же отзывы посетителей доступны на портале. Библиотека «Либ Кат» — LibCat.ru создана для любителей полистать хорошую книжку и предлагает широкий выбор жанров:

любовные романы фантастика и фэнтези приключения детективы и триллеры эротика документальные научные юмористические анекдоты о бизнесе проза детские сказки о религиии новинки православные старинные про компьютеры программирование на английском домоводство поэзия

Выбрав категорию по душе Вы сможете найти действительно стоящие книги и насладиться погружением в мир воображения, прочувствовать переживания героев или узнать для себя что-то новое, совершить внутреннее открытие. Подробная информация для ознакомления по текущему запросу представлена ниже:

Rene Menard La Vie Privée Des Anciens
  • Название:
    La Vie Privée Des Anciens
  • Автор:
  • Издательство:
    Paris, Morel
  • Жанр:
    Старинная литература / на французском языке
  • Язык:
    Французский
  • Рейтинг книги:
    5 / 5
  • Избранное:
    Добавить книгу в избранное
  • Ваша оценка:
    • 100
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

La Vie Privée Des Anciens: краткое содержание, описание и аннотация

Предлагаем к чтению аннотацию, описание, краткое содержание или предисловие (зависит от того, что написал сам автор книги «La Vie Privée Des Anciens»). Если вы не нашли необходимую информацию о книге — напишите в комментариях, мы постараемся отыскать её.

Rene Menard: другие книги автора


Кто написал La Vie Privée Des Anciens? Узнайте фамилию, как зовут автора книги и список всех его произведений по сериям.

La Vie Privée Des Anciens — читать онлайн бесплатно полную книгу (весь текст) целиком

Ниже представлен текст книги, разбитый по страницам. Система сохранения места последней прочитанной страницы, позволяет с удобством читать онлайн бесплатно книгу «La Vie Privée Des Anciens», без необходимости каждый раз заново искать на чём Вы остановились. Поставьте закладку, и сможете в любой момент перейти на страницу, на которой закончили чтение.

Шрифт:

Интервал:

Закладка:

Сделать

This book made available by the Internet Archive.

CONSTITUTION

DE LA FAMILLE

FAMILLE EGYPTIENNE

Lu MARIAGE EN ÉgYPTE. — L'aMOUK FILIAL. — La CONDITION DES FEMMES.

Les enfants.

Le mariage en Egypte. — Les textes font un peu défaut pour la constitution de la famille en Egypte, surtout en ce qui concerne les rapports conjugaux. Sur un grand nombre de stèles funéraires, on voit Icshommages que lesparents viennent rendre au membre de la famille qui est défunt. La femme est souvent représentée beaucoup plus petite que l'homme, mais suivant M. Mariette, il ne faut tirer de là aucune conclusion sur la situation respective des époux. Nous trouvons en effet sur quelques monuments le mari et la femme placés à côté l'un de l'autre, de telle façon qu'il est impossible de voir une hiérarchie quelconque dans l'intention de l'artiste (fig. 1),

La polygamie était admise dans l'ancienne Egypte : c'est du moins ce qui résulte d'un passage de Dio-dore de Sicile, qui avait étudié à fond cette contrée. « Chez les Égyptiens, dit cet historien, les prêtres

n'épousent qu'une seule femme, mais les autres citoyens peuvent en choisir autant qu'ils en ont besoin. Les parents sont obligés de nourrir

Fig. 1. — FamiUe égyptioune

tous leurs enfants, afin d'augmenter la population , qui est regardée comme contribuant le plus à la prospérité de l'État. Aucun enfant n'est réputé illégitime, lors même qu'il est né d'une mère esclave, car, selon la croyance commune, le père est l'auteur unique de la naissance de l'enfant, auquel la mère n'a fourni que la nourriture et la demeure. »

L".\M0UR FILIAL. — Les Égyptiens, comme les Chinois, avec lesquels ils présentent tant de rapports, regardent l'amour filial comme la première de toutes les vertus et, par une association d'idées assez singulière, ils le considèrent comme une annexe obligée du culte qu'on rend au roi. Il existe à la Bibliothèque nationale un livre de morale écrit par un vieillard nommé Ptah-Hotèp, qui remonte à la cinquième dynastie. L'obéissance du fils à son père, assimilée à colle qu'on doit au roi, y est présentée comme la première des vertus ; au reste, la récompense promise à celui qui la pratique n'a rien de mystique et paraît être simplement la promesse d'une longue vie et de la faveur du roi. « Le fils qui reçoit la parole de son père deviendra vieux à cause de cela.... Le fils docile sera heureux par suite de son obéissance ; il vieillira et parviendra à la faveur... » L'auteur se propose lui-même pour exemple. « C'est ainsi que je suis devenu un ancien de la terre; j'ai parcouru cent dix ans de vie avec la faveur du roi et l'approbation des anciens, en remplissant mon devoir envers le roi dans le lieu de sa faveur. »

La CONDITION DES FEMMES. — Contrairement à ce qui s'est presque toujours passé en Asie, la femme égyptienne paraît avoir occupé une très-large place dans la famille. Ce qui le prouve,c'cst l'usage qu'avaient les Égyptiens d'indiquer le nom de leur mère préférablement mêmeàcelui de leur père. Religieusement elles participaient au sacerdoce et politiquement elles pouvaient occuper le trône. Enfin elles n'étaient pas confinées dans un harem et paraissent même avoir rempli l'office de maîtresses de maison.

Quand on attendait des hôtes pour une réception, le maîire et la maîtresse du logis s'asseyaient l'un à côté de l'autre sur un large fauteuil, auquel était quelquefois attaché un chien, un singe, une gazelle ou tout autre animal favori. Les jeunes enfants, lorsqu'ils n'étaient pas sur les genoux de leurs parents, jouaient par terre sur des espèces de nattes.

Les enfants. — La privation d'enfants était regardée parles Égyp-

FAMILLE ÉGYPTIENNE.

tiens comme la pire des infortunes, et le premier âge inspirait à tout le monde la plus vive sollicitude. La circoncision a été de tout temps pratiquée cliez les Égyptiens; c'est un usage qu'on retrouve également chez plusieurs peuples de l'Asie. Au lieu demmaillotter les enfants, comme cela se faisait chez les Grecs et les Romains, les femmes égyptiennes avaient riiabitudc de les porter dans une espèce de poche formée par une écharpc qu'elles nouaient sur l'épaule ou sur le dos, ainsi que nous l'avons vu sur la figure 120, tome I".

On a trouvé dans les tombeaux égyptiens plusieurs jouets d'enfants. Les petits enfants qui, il y a quelques milliers d'années, s'amusaient avec ces joujoux, ne se doutaient guère de l'importance que des hommes graves y attacheraient un jour et des savantes dissertations qui seraient faites à leur sujet.

Nous avons au musée du Louvre plusieurs jouets égyptiens, entre autres des pou-

^'é-^tuennr^ P^^^' ^"*^^ ^°"'' ''" ^"^'^ peint avec des grains de verre pour imiter les yeux (Dg. 2 et 3). Plusieurs collections renferment des jouets analogues; quelques-uns sont extrêmement soignés. On a trouvé dans les tombeaux des petiis crocodiles destinés à servir de jouets, et des pantins dont on fait mouvoir les membres au moyen d'une ficelle (fig. k).

Fig. 3 — Puupéc égyptienne.

Fig. 4. ~- Jouet égyptien.

USAGES EGYPTIENS

Les repas Egyptiens. — Lesmoutsa tadle. — Les prièhes. Les ABLiTioNS. — Les ustensiles de tadle. — Les relations sociales.

La UUSIQDE ET LA DANSE. — JeBX DES ÉGYPTIENS. La PROMENADE.

Les repas ÉcypTiENS. — Les monumenls ne nous fournissent pas sur la salle à manger et en général sur les usages de la table en Egypte des renseignements aussi précis qu'on pourrait le désirer. Nous pouvons néanmoins consulter à ce sujet les représentations de repas funèbres qui, sauf certains rites particuliers, comme la mise du collier funéraire que nous voyons dans la figure 5, peuvent nous donner dans une certaine mesure une idée de la manière dont on prenait les repas.

Un fait qui semble absolument démontré, c'est que l'usage d'une

Service do Uble. {Repas funèbre).

table commune, où plusieurs personnes dinent ensemble en puisant dans les mêmes plats, était à peu près inconnu.

Les tables étaient fort exiguës et ressemblaient assez à nos petits guéridons posés sur un seul pied. La figure 5 nous montre une de ces tables sur laquelle sont divers aliments, mais ils y sont seulement déposés et même d'une manière assez encomljrante. C'est qu'en clïet on ne mangeait pas sur la table; on y plaçait les aliments, mais on ne les consommait qu'après les avoir retirés.

La table au reste n'était pas du tout un meuble nécessaire à un

i"s.vc;i:s égyptiens.

Fig. 6. — Service de table.

£§^7)11611 qui voulait faire un repas. La figure 6 nous montre les provisions contenues dans des paniers et les dîneurs qui y prennent à même Je mets qui leur convient. Les liquides se servaient dans de petites tasses que le serviteur apportait et dans lesquelles J r, il versait ensuite la boisson.

Athénée nous apprend que ces usages subsistaient encore au temps de la domination romaine. « 11 y a, dit-il, une troisième sorte de soupers que j'appelle ceux des Égyptiens. On n'y dresse point de tables, mais les plats y sont portés à la ronde. » Les habitants de l'Egypte gardèrent donc longtemps leurs habitudes traditionnelles. Il est probable toutefois que celle-ci doit .s'appliquer seulement à l'intérieur du pays, car ceux qui demeuraient à Alexandrie et dans les villes du Delta avaient complètement adopté les usages de la Grèce.

Читать дальше

Шрифт:

Интервал:

Закладка:

Сделать

Похожие книги на «La Vie Privée Des Anciens»

Представляем Вашему вниманию похожие книги на «La Vie Privée Des Anciens» списком для выбора. Мы отобрали схожую по названию и смыслу литературу в надежде предоставить читателям больше вариантов отыскать новые, интересные, ещё не прочитанные произведения.


Рене Бюр: Иггинс и К°
Иггинс и К°
Рене Бюр
Rene Gutteridge: Listen
Listen
Rene Gutteridge
Renē Gijo: Baltkrēpis
Baltkrēpis
Renē Gijo
Рене Баржавель: Мамонт
Мамонт
Рене Баржавель
Отзывы о книге «La Vie Privée Des Anciens»

Обсуждение, отзывы о книге «La Vie Privée Des Anciens» и просто собственные мнения читателей. Оставьте ваши комментарии, напишите, что Вы думаете о произведении, его смысле или главных героях. Укажите что конкретно понравилось, а что нет, и почему Вы так считаете.